"LE BONHOMME ROUGE"

VINCENT MARIE CASIMIR,

- 1747 - 1823 -

Vincent Marie Casimir Audren de Kerdrel naquit au manoir de Kerdrel en Lannilis le 4 Mars 1747. C'etait le deuxième enfant de Pierre-Michel Audren de Kerdrel, capitaine de Lannilis et de Marie Jeanne du Mescam, de l'ancienne famille de Mescaradec.

Après avoir suivi sans doute dans sa famille les cours d'un précepteur, il entra, à peine âgé de 13 ans, dans la seconde compagnie des Mousquetaires du Roi Louis XV où il servit pendant 15 ans (1760-1775). Il a laissé dans les Archives de Kerdrel (maintenant au château de Keruzoret, en Plouvorn) le journal de ses premiers voyages à Versailles, voyages entrepris à petites journées sur un bidet d'allure, acheté à Lannilis et revendu quand il était parvenu au terme de sa course. Le 17 juin 1773, il recevait un brevet lui conférant le rang de Capitaine de Cavalerie et quelque temps après, il était fait Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis. En 1775, il devenait lieutenant des Maréchaux de France ...

- sa vie familiale entre 1775 et 1790

- la révolution

- Ses fonctions municipales

..."Je prie Dieu qu'il consacre la bénédiction que je vous donne en étendant sur vous sa main paternelle, que cette bénédiction maintienne à jamais l'union parmi vous et vous soit une source de bonheur. La bonté infinie de Dieu et le mérite de Jésus-Christ fondent mon espérance. Je ne sais quand il disposera de moi. Que sa Volonté soit faite."...

Le 11 février 1823, à 3 heures du matin, Vincent de Kerdrel rendait son âme à Dieu dans son manoir de Kerdrel, après avoir reçu les meilleurs soins de deux officiers de santé (les médecins de l'époque), MM. Pierre Jartel, de Lannilis et Jacques Billant, du Bourg-Blanc et l'assistance spirituelle de son vénérable ami, le vieil abbé Le Duc, alors âgé de 84 ans, qui devait d'ailleurs le rejoindre dans la tombe quelques mois plus tard.

 

Yves Nicolas, l'Echo de Lannilis, 1962